Invitation du MASF à sa réunion du 9 février 2019

Invitation du MASF à sa réunion du 9 février 2019

Nouvelle tentative du gouvernement de fusionner l'AFA et le GIPED

Nouvelle tentative du gouvernement de fusionner l'AFA et le GIPED

Le MASF a perdu une de ses fondatrices

Le MASF a perdu une de ses fondatrices

Les adopté.e.s se réapproprient la narration

Les adopté.e.s se réapproprient la narration

Un angle mort des politiques publiques de la jeunesse

Un angle mort des politiques publiques de la jeunesse

Pour une contribution du MASF aux débats du CCNE

Pour une contribution du MASF aux débats du CCNE

Encore moins, encore mieux !

Encore moins, encore mieux !

Appel à candidature pour le Pérou

Appel à candidature pour le Pérou

Appel à candidature pour Haïti

Appel à candidature pour Haïti

Invitation au CA du 25 novembre 2017

Invitation au CA du 25 novembre 2017

Les candidats à la présidentielle et l’adoption internationale

Les candidats à la présidentielle et l’adoption internationale

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Réouverture du Kazakhstan

Kazakhstan Carte

Le Kazakhstan est à nouveau ouvert à l'adoption internationale.

Depuis le 9 avril 2012, les décrets d'applications de la nouvelle loi sur la famille au Kazakhstan ont été publiés et donc les "adoption service providers" (les OAAs en France) sont appelés à postuler pour devenir intermédiaires officiels.


Plus d'un an après l'arrêt du processus d'adoption internationale par le Kazakhstan, le pays est donc à nouveau ouvert à l'adoption d'orphelins kazakhstanais par des parents étrangers.

Si jusqu'en 2010, l'adoption au Kazakhstan par des parents français était uniquement individuelle, avec la nouvelle loi les adoptants potentiels devront passer par des Organismes Autorisés pour l'Adoption (OAA) qui joueront le rôle d'intermédiaire avec les autorités du Kazakhstan.

A ce jour, il n'y a aucune certitude sur les OAAs qui pourraient s'implanter sur le Kazakhstan. Un prochain rendez-vous entre APAKAZ et l'Agence Française de l'Adoption (AFA), nous permettra de savoir si l'AFA souhaite être accréditée par le Kazakhstan.

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé